Université virtuelle islamique

Introduction

Avec les changements technologiques accélérés et l’avènement des nouvelles technologies de communication, les systèmes d’enseignement oeuvrant dans le monde entier, à se mettre au diapason de cette évolution en raison des opportunités que ces technologies offrent au niveau des installations éducatives. Dans ce contexte, les derniers développements ont été impressionnants et dignes d’éloges.

L’informatique et l’Internet ont contribué à la solution des problèmes physiques que les distances géographiques suscitaient dans la diffusion et l’échange des informations à travers le monde. Cette évolution a exacerbé la concurrence dans le contexte de la mondialisation. Les universités et institutions éducatives et de recherche, et autres structures d’enseignement ne sont pas une exception à la règle, pas plus qu’elles ne peuvent demeurer à l’écart de l’impact de ces progrès technologiques. En effet, bon nombre de ces établissements s’activent actuellement à étendre leurs activités à travers le monde.

Cette tendance à éliminer les distances géographiques dans le domaine du soutien académique trouve son expression dans la production d’un grand nombre de programmes informatiques didactiques et l’existence, sur l’Internet, d’universités virtuelles et de bibliothèques numériques, ainsi que dans les nombreux travaux de recherche et contenus scientifiques et éducatifs.

L’accroissement de la vitesse de communication et la suppression des distances a permis aux étudiants, enseignants universitaires et chercheurs à travers le monde d’échanger leurs idées sur les questions éducationnelles et scientifiques. Ceci a conduit, à son tour, au développement de la technologie et, partant, à la solution d’un grand nombre de problèmes scientifiques.

Dans cette interaction, et prenant en considération le dénominateur commun aux universités du monde islamique que représentent la foi, la culture et la pensée, ainsi que la possibilité d’établir des liens étroits entre elles, à travers la Fédération des Universités du Monde islamique (FUMI), ou autres groupements subsidiaires régionaux ou scientifiques similaires, les universités membres peuvent contribuer à instaurer les bases de coopération dans le domaine de l’échange de l’information, de l’identification des opportunités, de la recherche et des installations éducatives existant dans les pays membres.

Ce projet repose sur l’idée d’utiliser les progrès technologiques actuels, en particulier les technologies de l’information et de la communication qui s’appuient sur l’Internet et les autres moyens de liaison en réseau afin d’accroître la coopération entre les universités du monde islamique en matière d’éducation, de science et de culture, ainsi que la production et l’enseignement des connaissances, et leur diffusion à plus grande échelle.

C’est dans cette perspective que l’Université islamique d’Azad, en sa qualité de membre de la FUMI, a soumis le Projet d’Université virtuelle islamique. Ce projet a été examiné par la Fédération et remanié afin qu’il soit en harmonie avec l’expérience de cette dernière et contribue à la dynamisation de la mission des universités islamiques, tout en affirmant leur présence dans un monde caractérisé par des progrès technologique et cognitif de plus en plus accéléré.