Direction de l’Education

Présentation

La Direction de l’Education occupe au sein de l’ISESCO une place privilégiée qui procède de la vision de l’Organisation sur les rôles centraux de l’éducation et de l’enseignement ; ces deux secteurs permettant aux Etats et aux communautés du monde islamique d’atteindre le progrès escompté à travers le développement global et durable.

De même, la Direction comprend cinq Divisions, à savoir la Division de l’Education islamique, de la Langue arabe et des Langues des Peuples islamiques ; la Division de l’Education pour tous, de l’Alphabétisation et de l’Enseignement des adultes ; la Division de la Planification, de la Recherche et de la Technologie éducative ; la Division du Système éducatif et des Questions sociales et de Développement durable ; et la Division de l’Enseignement supérieur .

Se basant sur les plans d’action de l’ISESCO en matière d’éducation, qui englobent les priorités et les besoins des Etats membres dans différents domaines éducatifs, et à travers les activités de formation, de sensibilisation et d’échange telles que les sessions de formation, les ateliers de travail, les réunions d’experts ainsi que les conférences et forums nationaux, régionaux et internationaux, la Direction œuvre à apporter le conseil et l’expertise technique en matière d’éducation en contribuant au renforcement des capacités éducatives des Etats membres. Pour ce faire, la Direction assure un ensemble de services à travers ses Centres pédagogiques spécialisés et ses grands projets aux axes et aux objectifs bien déterminés ; le but étant notamment d’atteindre sur le terrain les résultats escomptés selon des indicateurs de mesure et de performance précis.

Division de l’Education islamique et de la Langue arabe et des Langues des Peuples musulmans
  • Elle a pour tâches de :
  • soutenir les expériences pilotes dans le domaine de l’enseignement coranique ;
  • Créer et diriger des départements et des centres spécialisés dans le domaine de l’enseignement de la culture islamique et de la langue arabe pour non arabophones ;
  • coopérer et coordonner avec les institutions et les instances spécialisées dans le domaine de l’enseignement de l’arabe pour non arabophones en vue de former des formateurs, des orienteurs et des éducateurs d’élite dans les Etats non arabophones ;
  • apporter un soutien technique et matériel aux institutions spécialisées dans les Etats membres dans le domaine de la transcription des langues des peuples islamiques par l’utilisation du caractère coranique standardisé ;
  • œuvrer pour le développement des cursus et des méthodes didactiques des écoles coraniques, ainsi que pour la formation de leur personnel enseignant;
  • œuvrer pour le développement des cursus de l’éducation islamique dans les établissements scolaires, ainsi que pour la formation des enseignants de ces matières;
  • participer au développement des cursus de la langue arabe dans les Etats membres non-arabophones, ainsi qu’à la formation continue des enseignants de la langue arabe;
  • accorder des bourses pour la formation des formateurs dans les études arabo-islamiques;
  • préparer le matériel didactique et les ouvrages méthodologiques pour l’enseignement de l’éducation islamique et de la langue arabe aux non-arabophones;
  • préparer les épreuves d’examens normalisés pour les différents niveaux d’apprentissage de la langue arabe par des non-arabophones;
  • apporter une assistance technique aux Etats membres pour l’élaboration de manuels scolaires nationaux destinés à l’enseignement de l’éducation islamique et de la langue arabe;
  • affecter des professeurs spécialisés dans les études arabo-islamiques aux universités et instituts des États membres et non membres;
  • organiser des réunions, des rencontres et des séminaires à l’intention du personnel exerçant dans le domaine des études arabo-islamiques, dans les Etats membres, les pays d’accueil des immigrés et ailleurs.
Division de l’Éducation pour Tous, de l’Alphabétisation et de l’Enseignement pour Adultes
  • Elle est chargée de :
  • élaborer des stratégies et des politiques de développement de l’éducation dans les pays islamiques;
  • perfectionner les cursus d’éducation pour tous et d’alphabétisation, ainsi que les méthodes d’enseignement et de formation de cadres spécialisés;
  • élaborer les ouvrages de base, les manuels de suivi et le matériel didactique pour l’alphabétisation et l’enseignement pour adultes;
  • accorder des bourses au profit des formateurs dans le domaine de l’alphabétisation et de l’enseignement pour adultes;
  • apporter une assistance technique et financière aux centres d’alphabétisation et d’enseignement pour adultes dans les États membres;
  • favoriser la coopération et les échanges d’expériences en matière d’éducation pour tous et d’alphabétisation, entre les États membres, les communautés islamiques et les organisations spécialisées;
  • aider les pays islamiques dans les efforts qu’ils mènent contre l’analphabétisme;
  • actualiser et soutenir les travaux de recherche portant sur l’alphabétisation et l’enseignement pour adultes.
Division de la Planification , de la Recherche et des Technologies de l’Éducation
  • Elle est chargée de :
  • fournir le conseil technique aux États membres sur les nouvelles techniques pédagogiques;
  • aider à la préparation de didacticiel susceptible d’être exploité dans la mise en œuvre les innovations et les nouvelles techniques dans le processus éducatif;
  • encourager la coopération entre les centres des techniques pédagogiques, favoriser les échanges d’experts et fournir un conseil technique;
  • réaliser, encourager et soutenir les travaux de recherche, les études et les statistiques visant le développement de l’éducation;
  • coordonner les actions de coopération entre les institutions éducatives et les centres de recherche pédagogique dans les pays islamiques;
  • participer à la préparation du matériel didactique pour l’enseignement de l’informatique et l’initiation à l’ordinateur dans les États membres;
  • encourager les États membres à exploiter les applications pédagogiques de l’ordinateur;
  • apporter une assistance technique aux États membres désireux d’introduire l’ordinateur dans leurs établissements scolaires.
Division du Système éducatif, des Questions de Société et du Développement durable
  • Elle est chargée de :
  • soutenir les stratégies nationales et les plans de développement des Etats membres dans les domaines d’action relatifs à l’éducation environnementale, l’éducation sanitaire, l’éducation démographique, le développement durable, l’éducation internationale ( citoyenneté, droits de l’Homme), l’éducation spéciale (handicapés, surdoués, réfugiés, émigrés, population rurale) ;
  • renforcer le rôle de la femme et l’habiliter et développer ses compétences ; soutenir la participation des jeunes et améliorer la situation des enfants ;
  • développer les compétences pédagogiques nationales et les former au développement des programmes relatifs aux domaines précités et à l’amélioration des méthodes d’enseignement ;
  • élaborer des études, des matières didactiques et des guides pédagogiques dans les domaines d’action susmentionnés ;
  • appuyer les efforts des organisations non gouvernementales, de la société civile et des établissements de l’enseignement non formel dans les domaines précités et qualifier les cadres exerçant dans ces établissements ;
  • établir le lien entre les questions de l’éducation et de l’enseignement et les efforts déployés pour le développement durable ;
  • participer aux rencontres et aux événements organisés par les organisations arabes, islamiques et internationales actives dans les domaines d’action précités ;
  • mettre en relief le point de vue islamique concernant tous les domaines d’action précités, laquelle distingue l’Organisation islamique des autres organisations arabes et internationales dans le cadre de la consolidation de l’identité et de l’ouverture sur autrui ;
  • soutenir les efforts des universités à résoudre les problèmes de la société et contribuer au développement global ;
  • réunir les informations sur les dernières tendances en matière de préparation et de formation de base et de formation continue des cadres enseignants et administratifs;
  • apporter son assistance à la préparation, à la formation et au perfectionnement professionnel des cadres enseignants et administratifs;
  • promouvoir la coopération et les échanges d’expériences entre les États membres dans le domaine de la préparation et de la formation de base et la formation continue des cadres enseignants et administratifs;
  • assurer la formation et le recyclage des cadres enseignants et administratifs et des cadres de gestion et de planification de l’éducation, et accorder des bourses d’études.
Division de l’Enseignement supérieur
  • Elle est chargée de :
  • encourager et développer la recherche scientifique universitaire et la lier au développement économique et social ;/li>
  • adapter l’enseignement supérieur aux exigences du marché de l’emploi et du développement durable ;
  • améliorer les contenus des programmes universitaires et veiller à la qualité des connaissances transmises ;
  • encourager l’enseignement universitaire innovant et renouveler ses canaux.
  • Coordonner les efforts pour assurer la complémentarité entre l’enseignement supérieur public et privé ;
  • activer les sources de financement islamiques pour investir dans l’enseignement supérieur et le financer ;
  • lier l’enseignement universitaire aux questions décisives de la Oumma islamique.
  • Développer les moyens de qualifier et de remettre à niveau le corps enseignant sur les plans théorique et pratique ;
  • moderniser les mécanismes de qualification et de formation des cadres universitaires ;
  • sensibiliser à l’importance stratégique des études prospectives dans les programmes d’enseignement universitaires ;
  • promouvoir la coopération entre les universités, les instituts supérieurs et les centres de recherche scientifique dans les États membres et les communautés islamiques à travers les échanges d’expériences, d’enseignants, d’étudiants et d’études;
  • œuvrer pour assurer l’homologation des diplômes universitaires et supérieurs entre les États membres;
  • soutenir l’enseignement des langues des peuples musulmans dans les universités et les instituts supérieurs des États membres;
  • encourager la création d’universités islamiques ouvertes dans les États membres et assurer la coordination de la coopération entre elles.

 

Projets et Domaines d’intervention

Premier Projet : Approche développementale dans les programmes d’alphabétisation et d’éducation non formelle ;
  1. Systèmes de gestion des programmes d’alphabétisation et d’éducation non formelle.
  2. Programmes et contenus pédagogiques des programmes d’alphabétisation et d’éducation non formelle ;
  3. Insertion des femmes alphabétisées dans le marché du travail.
Deuxième Projet : Développement de l’enseignement technique et professionnel afin d’améliorer les opportunités d’emploi des jeunes ;
  1. Les politiques et stratégies nationales de développement de l’enseignement technique et professionnel ;
  2. Les programmes, méthodes d’enseignement et activités de suivi et d’évaluation dans l’enseignement technique et professionnel ;
  3. Les structures nationales et régionales de l’enseignement technique et professionnel et les mécanismes de coordination entre elles.
Troisième Projet : Développement de l’enseignement préscolaire ;
  1. Enseignement préscolaire et politiques nationales d’éducation.
  2. Renforcement des capacités et de la qualité de l’enseignement préscolaire.
Quatrième Projet : Développement de l’enseignement originel et de promotion de la langue arabe dans son environnement islamique ;
  1. Les programmes nationaux et locaux et les matériels didactiques dans le domaine de l’enseignement coranique, de l’éducation islamique et de la langue arabe aux non arabophones ;
  2. La qualification pédagogique des cadres exerçant dans le domaine de l’enseignement originel ;
  3. L’établissement de statistiques sur le terrain, la collecte de données et l’élaboration de documents de référence se rapportant à l’enseignement originel.
Cinquième Projet : Technologie de l’information et de la communication au service de l’éducation ;
  1. Les politiques nationales en matière de technologie de l’enseignement ;
  2. L’habilitation numérique du système éducatif ;
  3. Le contenu numérique éducatif.
Sixième Projet : Renforcement du rôle éducatif de la jeunesse dans la concrétisation de la coexistence et le traitement des problèmes internationaux contemporains ;
  1. Les politiques des États membres et leurs programmes éducatifs se rapportant aux rôles qui incombent à la jeunesse dans le développement de la société ;
  2. Le partenariat, la coordination et la coopération avec les organismes et institutions de travail des jeunes en vue de consolider les notions de coexistence et de paix sociale à travers l’éducation.
Septième Projet : Renforcement de l’action éducative commune en vue d’améliorer les systèmes éducatifs des États membres.
  1. La qualité et l’égalité des chances dans l’enseignement de base.
  2. La gouvernance et l’innovation dans le système d’enseignement supérieur.

 

ActualitésVoir plus

Rabat : 03/03/2017

Des étudiants du Middlebury College des USA en visite à l’ISESCO

Rabat : 04/11/2016

L’ISESCO prend part à Strasbourg à une Rencontre sur la dimension religieuse du dialogue interculturel

TunisEnfance-Fr

Rabat : 21/10/2016

Sous le thème : « Pour la promotion et l’activation de l’action éducative islamique commune » : La Conférence de l’ISESCO des Ministres de l’Education tient sa 1ère session à Tunis

Rabat : 8/09/2016

Le Prix ISESCO d’alphabétisation et d’éducation non formelle au titre de 2016 décerné au Centre Soumeiya pour l’alphabétisation des femmes et des filles en République du Mali

Rabat: 01/09/2016

A l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation :  L’ISESCO appelle le monde islamique à placer les programmes d’alphabétisation au cœur des objectifs de développement durable et global

  • Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture
  • Avenue des F.A.R., Hay Ryad, B.P. 2275,
  • C.P. 10104 Rabat - Royaume du Maroc
  • Tel: + 212 (0) 5 37 56 60 52 / 53
  • Fax: + 212 (0) 5 37 56 60 12 / 13
  • Copyright © ISESCO 2000 - 2017