Dans le plus grand Prix sur l’environnement dans le monde islamique : adoption des noms de 17 lauréats de 13 pays islamiques dans les branches du Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique

Rabat: 04/09/2019

Dans le plus grand Prix sur l’environnement dans le monde islamique : adoption des noms de 17 lauréats de 13 pays islamiques dans les branches du Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique

Le Comité supérieur du Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique a adopté les noms des lauréats du Prix pour l’année 2018-2019, qui sont de 17 candidats de 13 pays islamiques répartis sur les 5 branches du Prix, à savoir :  meilleurs recherches dans le domaine de la gestion environnementale ; meilleures applications de la gestion environnementale dans les instances gouvernementales dans les pays islamiques ; meilleures applications de la gestion environnementale dans le secteur privé dans les pays islamiques ; meilleures pratiques pilotes dans le domaine de la gestion environnementale dans les associations d’intérêt général et les ONG dans les pays islamiques ; et meilleure ville islamique respectueuse de l’environnement.

Les prix devraient être remis aux lauréats lors de la cérémonie d’ouverture de la 8ème Conférence islamique des Ministres de l’Environnement (CIME), qui se tiendra au siège de l’ISESCO à Rabat les 2 et 3 octobre 2019, sous le haut patronage de sa Majesté le Roi Mohammed VI, Souverain du Royaume du Maroc.

Il convient de rappeler que le Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique est décerné tous les deux ans afin de de renforcer le concept large de la gestion environnementale dans le monde islamique, de promouvoir l’intérêt pour le concept de développement durable ainsi que de faire connaitre les efforts remarquables et les pratiques réussies dans le domaine de la gestion environnementale et de les diffuser au profit des Etats membres. De même, ce Prix est un pilier important dans la promotion de l’action environnementale internationale commune et la sensibilisation à ses questions, ainsi qu’une motivation pour les institutions et les particuliers permettant de garantir l’avenir de l’environnement dans le monde islamique et l’avenir de l’environnement humain en général.