Afin de promouvoir le développement des villes dans le monde islamique : Création d’un Prix pour la meilleure ville islamique respectueuse de l’environnement et ouverture des candidatures y afférentes jusqu’à fin février 2019

Rabat : 04/02/2019

Afin de promouvoir le développement des villes dans le monde islamique : Création d’un Prix pour la meilleure ville islamique respectueuse de l’environnement et ouverture des candidatures y afférentes jusqu’à fin février 2019

Le Secrétariat général du Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique (KSAAEM), dont la supervision est assurée par l’ISESCO et l’Instance générale de la Météorologie et de la Protection de l’Environnement au Royaume d’Arabie Saoudite, a annoncé la création d’un Prix pour la meilleure ville islamique respectueuse de l’environnement. Ce Prix figure parmi les quatre catégories du Prix KSAAEM, à savoir : meilleures recherches, réalisations et pratiques en matière d’environnement et de développement durable dans le monde islamique ; meilleures applications de projets ou d’activités dans les instances gouvernementales ; meilleures applications de projets ou d’activités dans le secteur privé ; et meilleures pratiques pilotes dans les ONGs au sein des Etats membres.

Ce Prix vise à promouvoir le développement des villes dans les Etats membres pour en faire des villes vertes et durables. Il s’agit notamment des villes ayant déployé des efforts remarquables pour honorer leurs engagements en matière de durabilité environnementale et socioéconomique et ayant répondu aux exigences de la croissance verte. Ces villes devraient également avoir œuvré à offrir une qualité de vie et un environnement sain pour leurs habitants et contribué à l’engagement du public, et activé les mécanismes de développement économique local dans le but d’atteindre les objectifs de développement durable 2030.

Les candidatures à ce Prix étant ouvertes à tous les Etats membres de l’OCI, les villes candidates peuvent y être nommées dans le cadre du « Programme de l’ISESCO pour la célébration des capitales islamiques de l’environnement et du développement durable ». Conformément à ce Programme, trois villes seront sélectionnées chaque année pour être célébrées capitales de l’environnement et du développement durable. Une plus grande priorité sera accordée à ces villes dans la sélection des capitales islamiques de l’environnement et du développement durable, bien qu’elles ne figurent pas parmi les villes primées du Prix d’excellence de la Ville verte islamique.

Les parties concernées par cette candidature sont les Etats membres de l’OCI, en particulier le secteur gouvernemental responsable de la politique et de la gestion urbaines et des affaires municipales, ainsi que les maires des villes. Ces parties sont appelées à coordonner avec les autorités de l’environnement, de l’énergie, de l’eau et des transports urbains, afin de réfléchir ensemble et atteindre un consensus dans la sélection de la ville qui mérite de représenter le pays dans cette compétition parmi les villes des Etats membres de l’OCI.

Pour rappel, les candidatures à ce Prix, qui s’inscrivent dans le cadre du Prix KSAAEM, ont été ouvertes début avril 2018 et le resteront jusqu’à fin février 2019. Elles seront suivies par le processus d’arbitrage pour l’annonce des trois villes lauréates en 2019, dans le cadre des travaux de la 8ème Conférence islamique des Ministres de l’Environnement.

Toute personne souhaitant soumettre sa candidature est invitée à consulter le site du Prix : http://www.ksaaem.org

Pour plus d’informations, veuillez contacter la Division de Réception des Candidatures au Secrétariat général du Prix à l’ISESCO sur les adresses électroniques suivantes : info@ksaaem.org et superchair@ksaaem.org