L’atelier international sur l’ « Encyclopédie de l’Occidentalisme » débute ses travaux au siège de l’ISESCO à Rabat

Ont débuté, aujourd’hui au siège de l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO), les travaux de l’atelier international pour l’examen du projet de création de l’ « Encyclopédie de l’Occidentalisme : Introduction à la compréhension de l’Autre », organisé les 27 et 28 mars 2017 par la Fédération des Universités du Monde islamique (FUMI), relevant de l’ISESCO, en coopération avec la Faculté de la Charia et des Etudes islamiques de l’Université du Qatar, dans le cadre de la Chaire de l’ISESCO pour l’alliance des civilisations.
A la séance d’ouverture de cet atelier ont été prononcées les allocutions respectives de Dr Amina Al-Hajri, Directrice générale adjointe de l’ISESCO, de Dr Yusuf Mahmoud Mohammed Al-Siddiqui, Doyen de la Faculté de la Charia et des Etudes islamiques de l’Université du Qatar, et de Dr Buthaina Abdullah Abdul Ghani, Présidente du Conseil d’administration de la Fondation Abdullah Abdul Ghani pour la communication civilisationnelle.
L’atelier visait à examiner les moyens de lancer la première Encyclopédie inclusive en la matière, permettant d’observer les développements scientifiques, intellectuels et politiques enregistrés au cours des différentes phases de l’histoire de la civilisation européenne, et d’essayer ainsi de comprendre les Occidentaux à travers leur structure cognitive et culturelle et en recourant à des moyens scientifiques et objectifs, à l’instar des études menées par les Orientalistes sur la civilisation et la sociologie humaine islamiques.
Le projet de ladite Encyclopédie a pour but de mettre en place une assise scientifique objective permettant de connaître l’Occident, de jeter les bases d’une nouvelle science à l’instar de l’Orientalisme afin de traiter les stéréotypes civilisationnels, de promouvoir le dialogue entre les cultures et les civilisations, de consolider la coexistence entre les religions et d’encourager les études comparatives entre l’Orientalisme et l’Occidentalisme basées sur des cursus objectifs et visant la promotion de l’entente et de la coexistence civilisationnelle. Il s’agit également de former des chercheurs dotés d’outils cognitifs, intellectuels et civilisationnels avancés en matière de dialogue et de traitement du fanatisme et d’extrémisme religieux et culturel, de mettre la lumière sur des exemples positifs de la tolérance, du juste-milieu et du vivre-ensemble dans le monde d’aujourd’hui et d’observer les effets des études encyclopédiques sur l’instauration d’une connaissance inclusive et profonde de l’Autre.
Ont pris part à cet atelier des scientifiques, intellectuels et experts en matière de recherche, d’encyclopédie et de lexicographie, ainsi qu’en matière de pensées islamique et occidentale, d’Orientalisme, de religions et de sciences sociales et humaines, ainsi que 20 étudiants et chercheurs accompagnés de superviseurs du Master « Communication religieuse et dialogue civilisationnel » à la Faculté des lettres et des sciences humaines, de l’Université Chouaïb Doukkali à El Jadida (Maroc).