Sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Souverain du Royaume du Maroc : La Conférence générale de la Fédération des Universités du Monde islamique ouvre sa 7ème session au siège de l’ISESCO à Rabat

La Conférence générale de la Fédération des Universités du Monde islamique (FUMI) a ouvert sa 7ème session, ce matin au siège l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) à Rabat, capitale du Royaume du Maroc, sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Souverain du Royaume du Maroc. Cette séance d’ouverture s’est déroulée en présence des Présidents de plus de 120 universités membres, des représentants d’organisations, fédérations et institutions islamiques et internationales et nombre d’ambassadeurs des Etats islamiques accrédités au Royaume du Maroc, ainsi que des représentants des médias locaux et internationaux.

Ont intervenu à cette séance Dr Suliman bin Abdullah bin Hamoud Aba Al-Khail, Recteur de l’Université islamique Imam Muhammad bin Saud à Riyad, Président de la 6ème Conférence générale de la FUMI, Président du Conseil exécutif de la FUMI, Dr Jamila El Moussalli, Ministre par intérim de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des Cadres au Royaume du Maroc, et Dr Abdulaziz Othman Altwaijri, Directeur général de l’ISESCO, Secrétaire général de la FUMI.

Au terme de la séance, il a été procédé à la signature du document d’adhésion de la République de Turquie à l’ISESCO, à la remise des Ecussons d’hommage et du Prix FUMI 2016 pour les recherches universitaires, ainsi qu’à la remise des accords de coopération conclus entre les universités participant au Programme « TAFAHUM » pour l’échange d’étudiants et à la signature de l’accord de coopération entre l’ISESCO et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Lors de cette 7ème session, la Conférence examinera le Rapport du Conseil exécutif de la Fédération, le Rapport du Secrétaire général sur les activités du Secrétariat général dans l’intervalle entre les 6ème et 7ème sessions de la Conférence et le Rapport financier du Secrétaire général et examen de la situation financière de la Fédération pour les années 2013-2015. Au menu de la session figurera également l’examen du projet de Plan d’action et Budget pour les années 2016-2018, du projet de programme intégré pour la promotion de l’échange et de la coopération entre les universités membres, du projet de mécanisme de mesure de la performance des universités du monde islamique et feuille de route de sa mise en œuvre et du projet d’Observatoire islamique pour la Science, la Technologie et l’Innovation. Aussi la Conférence statuera-t-elle sur les projets respectifs d’amendement de la Charte de la FUMI, du Règlement intérieur de son Conseil exécutif ainsi que de son Règlement financier. Elle procèdera également à l’élection des membres du Conseil exécutif de la Fédération pour la période 2017-2019 et à l’approbation de l’élection de son Secrétaire général, ainsi qu’à l’accréditation des universités admises dans l’intervalle entre les 6ème et 7ème sessions de la Conférence.

La deuxième journée de la Conférence sera dédiée à la tenue de deux tables rondes, sous les thèmes respectifs : « Coopération et partenariat pour la promotion de l’action universitaire commune » et « Durabilité financière et performance institutionnelle des universités ».

A noter que la FUMI a été créée en 1987 et œuvre sous l’égide de l’ISESCO, comptant à son actif 314 universités et instituts supérieurs.